top of page

Pourquoi recourir à l’aide d’un coupeur de feu lors d'un traitement contre un cancer



Pour apaiser les effets secondaires des traitements contre le cancer, certains patients font appel à des coupeurs de feu. Longtemps ignorés par la médecine, ceux-ci sont capables de soulager les sensations de brûlures dues à la radiothérapie et d’apaiser les douleurs liées à la chimiothérapie. Ces guérisseurs, dont le nom circule essentiellement par le bouche-à-oreille, travaillent aujourd’hui de plus en plus en collaboration avec les professionnels de santé.


Comment se déroule une séance de soins chez un coupeur de feu ?

Quels bénéfices peuvent en attendre les patients atteints d’un cancer ?



Qu’est-ce qu’un coupeur de feu ?


Un coupeur de feu est un guérisseur qui stoppe les brûlures et les empêche de s’étendre au niveau du corps, de continuer à avancer dans le corps. Ainsi, c’est une personne capable de « couper le feu » et de supprimer la douleur qui provient de la brûlure.


Quelles sont les différences entre un coupeur de feu, un guérisseur et un magnétiseur ?


Un magnétiseur sera forcément un coupeur de feu. Le guérisseur aura des astuces, une botte secrète pour soigner certaines choses que le magnétisme ne soigne pas. Il faut savoir que l’on peut couper le feu à distance sur photo et cela fonctionne très bien.


Dans quel cadre et pour quelles indications, les patients atteints d’un cancer peuvent-ils faire appel à un coupeur de feu ?


Son intervention se fait sur deux plans : le soulagement face aux effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie et le rétablissement d’un certain bien-être psychologique. Parce que les personnes atteintes d’un cancer souffrent dans leur corps, mais aussi moralement. Le plus important pour moi, dans un premier temps, consiste à inverser les vibrations négatives de la personne et à la replacer dans un confort psychologique. Puis, atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.


Qu’en est-il pour les patients en cours ou ayant eu un traitement par radiothérapie ?


La radiothérapie peut occasionner des brûlures parfois importantes au niveau local, notamment lorsque celle-ci est effectuée sur certaines zones particulières du corps. Le coupeur de feu atténue toutes les souffrances dues aux brûlures.


Comment se déroule une séance de coupeur de feu ?


La première des choses que je fais, c’est de mettre le patient dans une bonne condition psychologique. Je me charge d’atténuer sa souffrance morale et de le rassurer. Il est important de faire en sorte que le patient se retrouve dans un état d’esprit positif. Ensuite, je procède aux soins nécessaires et m’attaque aux conséquences de la chimiothérapie et de la radiothérapie, en apposant mes mains, sans jamais toucher la peau.


En pratique, j’écoute attentivement le patient, qui va m’expliquer sa maladie au travers des maux et de ses mots. Les mots, pour moi, ont une importance capitale. Ils me donnent une orientation sur ce que je vais soigner, et me permettent de remonter aux sources des maux. Il est à noter que je ne suis pas là pour poser un diagnostic. Je ne suis pas médecin.


Quels en sont les bénéfices attendus pour les patients atteints d’un cancer ?


Il faut savoir que le magnétisme ne guérira jamais le cancer. Il y a forcément des bénéfices attendus notamment sur les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie, les brûlures. Quand le client tombe sur un “vrai” magnétiseur et non un bon magnétiseur. Ce terme ne me plait pas. Le vrai magnétiseur aura forcément la faculté de stopper les brûlures et d’apporter un confort supplémentaire concernant les effets secondaires de la chimiothérapie. Il y a toujours un bénéfice.


Quelles démarches pour trouver un coupeur de feu digne de confiance ?


L’inconvénient, dans notre activité, c’est qu’il n’est nul besoin d’avoir un diplôme pour exercer l’activité de magnétiseur, de guérisseur ou de coupeur de feu. En règle générale, les personnes, qui suivent des séances de chimiothérapie ou de radiothérapie, peuvent demander à l’équipe soignante de l’hôpital qui les prend en charge, s’ils ont une liste de noms des personnes qui sont aptes à couper le feu. Ceci offre la garantie de trouver un ‘vrai’ coupeur de feu pouvant apporter un soin supplémentaire face à la maladie, ou encore le bouche à oreille de par les expériences vécues.


Le monde médical s’ouvre petit à petit sur ces pratiques de soins alternatifs qui peuvent apporter un certain confort aux personnes. Je rencontre dans ma pratique de plus en plus de professionnels de santé.


Mais, évidemment, les médecins restent prudents car, malheureusement, il existe bon nombre de charlatans se déclarant avoir des dons de coupeur de feu. Il faut donc veiller à rechercher un ‘vrai’ coupeur de feu.


Un ‘vrai’ coupeur de feu n’a pas suivi de formation. Il suit son chemin et son parcours personnel. Théoriquement, les personnes qui sont aptes et qui ont le don de soigner, sont déclarées.


Moi, quand j’accompagne les personnes, le premier soin que je fais, c’est avec le cœur. J’adore mon activité et j’essaie d’apporter le maximum de bénéfices aux personnes qui viennent à ma rencontre.



Si vous avez aimé mon article, n'hésitez pas à me laisser un commentaire et à le partager sur les réseaux sociaux. Merci Beaucoup !!!

Comments


bottom of page